Thierry

Mon meilleur souvenir radio :

Le début des radios libres... La liberté totale et un grand n'importe quoi parfois des nuits entières !