Les Replays

TRANSPORTS | A Strasbourg, les travaux d'extension du tram vers Koenigshoffen lancés

On ne parle plus de ce projet au futur, mais bel et bien au présent ! Certes, il faut attendre encore un peu plus de 2 ans avant de pouvoir monter dans une rame qui déposera les voyageurs à Koenigshoffen... mais les travaux, eux, commencent dès ce lundi 8 janvier. Roland Ries (Maire de Strasbourg) et ses adjoints du quartier Centre et du quartier Koenighsoffen ont présenté le projet d'extension et le calendrier des travaux. Après de longs mois d'incertitudes, tant sur le tracé de cette extension de la ligne F que sur le chois du matériel retenu, les opérations entrent dans une phase concrète. En chiffres, cette extension du réseau tram de la CTS représente : • 1,7km de ligne nouvelle créée, entre le Faubourg National et le carrefour de la route des Romains et de l'allée des Comtes à Koenighsoffen. • 3 nouvelles stations : Porte Blanche, Porte des Romaines, Comte • Une extension qui ne représente que la première partie des travaux d'agrandissement de la ligne F. Suivra une seconde extension, déja budgétée mais dont le tracé et les arrêts ne sont pas encore définis. • Un budget de 42 millions d'euros. • La nouvelle extension devrait permettre de toucher environ 23.000 habitants et actifs du secteur Gare-sud et Koenigshoffen. A terme, plus de 4000 voyageurs sont attendus quotidiennement sur ce tronçon de la ligne. La première phase "visible" de ce calendrier de travaux commencera ce mercredi avec le déplacement du marché de du Faubourg National vers la place Hans-Jean Arp, devant le Musée d'Art Moderne. Ensuite, les travaux seront phasés selon le prévisionnel suivant, fourni par l'Eurométropole • Depuis 2° semestre 2017 : diagnostics archéologiques • A partir de la mi-janvier 2018 : début des travaux préparatoires généraux • Entre mai et septembre 2018 : travaux de déplacement des réseaux • A partir de début 2019 : travaux de voirie, de mise en place de la plateforme et des rails • Fin 2019 : installation de la ligne aérienne, équipement des stations, etc. Début 2020 : essais et mise en service à une date non-encore définie. Reportage diffusé dans le #18hRDL du lundi 8 janvier 2018.

On ne parle plus de ce projet au futur, mais bel et bien au présent !

Certes, il faut attendre encore un peu plus de 2 ans avant de pouvoir monter dans une rame qui déposera les voyageurs à Koenigshoffen... mais les travaux, eux, commencent dès ce lundi 8 janvier.

Roland Ries (Maire de Strasbourg) et ses adjoints du quartier Centre et du quartier Koenighsoffen ont présenté le projet d'extension et le calendrier des travaux. Après de longs mois d'incertitudes, tant sur le tracé de cette extension de la ligne F que sur le chois du matériel retenu, les opérations entrent dans une phase concrète.

En chiffres, cette extension du réseau tram de la CTS représente :

• 1,7km de ligne nouvelle créée, entre le Faubourg National et le carrefour de la route des Romains et de l'allée des Comtes à Koenighsoffen.

• 3 nouvelles stations : Porte Blanche, Porte des Romaines, Comte

• Une extension qui ne représente que la première partie des travaux d'agrandissement de la ligne F. Suivra une seconde extension, déja budgétée mais dont le tracé et les arrêts ne sont pas encore définis.

• Un budget de 42 millions d'euros.

• La nouvelle extension devrait permettre de toucher environ 23.000 habitants et actifs du secteur Gare-sud et Koenigshoffen. A terme, plus de 4000 voyageurs sont attendus quotidiennement sur ce tronçon de la ligne.

La première phase "visible" de ce calendrier de travaux commencera ce mercredi avec le déplacement du marché de du Faubourg National vers la place Hans-Jean Arp, devant le Musée d'Art Moderne.

Ensuite, les travaux seront phasés selon le prévisionnel suivant, fourni par l'Eurométropole

• Depuis 2° semestre 2017 : diagnostics archéologiques

• A partir de la mi-janvier 2018 : début des travaux préparatoires généraux

• Entre mai et septembre 2018 : travaux de déplacement des réseaux

• A partir de début 2019 : travaux de voirie, de mise en place de la plateforme et des rails

• Fin 2019 : installation de la ligne aérienne, équipement des stations, etc.

Début 2020 : essais et mise en service à une date non-encore définie.

Reportage diffusé dans le #18hRDL du lundi 8 janvier 2018.

08 janvier 2018