Actualités régionales et nationales

REPORTAGE | Un frigo solidaire bientôt à Strasbourg

12 mars 2018 à 16h25 Par Pierre Maurer
Crédit photo : C'est un petit frigo de ce type qui verra bientôt le jour dans le quartier gare à Strasbourg - photo Les Frigos Solidaires / DR

Comment lutter contre le gaspillage tout en aidant les plus démunis ? Une initiative essaime depuis plusieurs mois à travers les grandes villes d'Europe. En France, c'est une restauratrice francilienne qui l'a relayée. En Alsace, des étudiants tentent à présent de mettre sur pied le premier frigo solidaire dans le quartier de la gare à Strasbourg.

REPORTAGE | Un frigo solidaire bientôt installé à Strasbourg

La solidarité au coin de la rue est parfois aussi simple qu'un frigo rendu public à même le trottoir... Les frigos solidaires ont vu le jour dans plusieurs grandes villes européennes l'an passé et arrivent en Alsace. Le premier d'entre eux s'installera d'ici peu au cœur du quartier Gare à Strasbourg grâce à la mobilisation de jeunes strasbourgeois.

Lutter contre le gaspillage alimentaire, développer l'entraide...

Les frigos solidaires, c'est tout cela en même temps. Ajoutez le fait que cela permet également de mettre à disposition de la nourriture saine et fraîche à disposition de ceux qui en ont le plus besoin...

Le principe est simple : un petit frigo est sorti chaque matin par un restaurateur partenaire sur le trottoir. A l'intérieur : des produits bruts (fruits, légumes, yaourts), frais ou transformés (plats cuisinés, plats à emportés) déposés par des professionnels des métiers de bouche ou tout un chacun. Seule règle pour les particuliers : ne pas déposer de produits qui ont été cuisinés/transformés, dans un souci d'hygiène.

En France, c'est à Paris que l'initiative a essaimé, sous l'impulsion d'une jeune restauratrice. A Strasbourg, Séverin et Cagri, deux étudiants (déjà impliqués dans l’antigaspi avec le lancement de leur marque de jus de fruits Moi, Moche et Bon), sont à la manœuvre.

Un partenariat avec un hôtel déjà connu pour ses actions innovantes

Les porteurs du projet se rapprochés du patron de l'hôtel Graffalgar, situé rue Déserte, déjà très engagé dans l'ouverture vers le quartier et les actions sociales. Ce lieu, dont les chambres sont décorées par des artistes, est déjà un point de repère pour plusieurs actions sociales engagées.

Le frigo sera mis à disposition du public sur la façade principale donnant petite rue de la Course. Il devrait être accompagné d'un présentoir permettant également de trouver à disposition des produits secs (gâteaux, pâtes, ...)

Une collecte a été ouverte sur la plate-forme de dons « Hello Asso »... en attendant de projeter l'implantation d'autres frigos de ce type en Alsace.