Actualités régionales et nationales

PARLEMENT EUROPÉEN | Le changement d'heure appartiendra bientôt au passé

08 février 2018 à 13h05 Par Pierre Maurer
Crédit photo : Influence sur l'horloge biologique ? Economies d'énergie ? Les questions sont nombreuses autour du changement d'heure - photo Fotolia/RDL

Le Parlement européen a adopté une résolution ce jeudi. Elle doit aboutir d'ici quelques années à l’abandon définitif du changement d’heure en France et dans le reste de l’Union.

Deux fois par, la même question : faut-il avancer ou reculer sa montre ? Un questionnement qui devrait bientôt appartenir au passé. Le Parlement européen a adopté ce jeudi une résolution visant à mettre fin au changement d’heure, présentée par l’eurodéputée française Karima Delli (Verts/ALE), présidente de la commission des Transports. 

Comme vous pouvez le voir sur l'image prise au moment du vote par l'eurodéputée, 384 députés ont voté pour, 153 se sont prononcés contre et 12 parlementaires se sont abstenus.

Ce changement ne va toutefois pas intervenir tout de suite. Le vote a été accompagné d'un second vote : celui d'un amendement en faveur de nouvelles études sur l’impact du changement d’heure...

Un changement en vigueur dès le début du XXe siècle

Contrairement aux idées reçues, ce changement d'heure ne remonte pas aux années 70 mais bien au début du XXe sicèleC’est en 1916, dans le sillage de l’Allemagne, que la France adopte ce passage à l’heure d’été, afin de lutter contre le « gaspillage de la lumière ». Finalement abandonné en 1945, le changement d’heure est de retour dans l’Hexagone depuis 1976 et le choc pétrolier. A cette date, c'est encore l'énergie que l'on veut économiser alors que les prix flambent...

Vers une heure unique en Europe

Concrètement, le texte adopté prévoit qu'une fois le changement d'heure banni, les pays resteraient à l’heure GMT + 1 toute l’année (contre GMT + 1 en hiver et GMT + 2 en été aujourd’hui).

La Commission européenne doit désormais convaincre les 28 États membres d'appliquer cette résolution.