Actualités régionales et nationales

MÉDIAS | Les journalistes en herbe de J1J

08 octobre 2018 à 15h31 Par Pierre Maurer
Une salle de rédaction éphémère est abritée à la Maison de la Région à Strasbourg
Crédit photo : PM/RDL

La 24e édition de l'opération « Journaliste d'1 Jour » a été lancée ce lundi matin depuis Strasbourg. 2300 lycéens vont se succéder jusqu'à vendredi pour proposer aux lecteurs un supplément quotidien à leur journal.

On ne présente plus cette opération qui se tient depuis 1994 en Alsace et concerne depuis 3 ans maintenant tout le Grand Est. Le principe est simple : donner aux lycéens la possibilité de découvrir le monde du journalisme en totale immersion, les "mains dans le cambouis".

Pour rendre cela possible, les titres de presse régionale (l'Alsace dès l'origine, puis les DNA, le Républicain Lorrain, etc.) se sont associés aux collectivités et à d'autres partenaires afin de rendre cette expérience possible.

Des rédactions éphémères sont ainsi constituées dans des lycées, dans des collectivités, dans des entreprises... Elles sont "chapeautées" par des journalistes titulaires des quotidiens partenaires. Charge à eux d'encadrer les jeunes, de les aider à définir et à écrire leur reportage, d'assurer le suivi de la mise en page puis de la fabrication et de la promotion des suppléments imprimés tous les jours pendant une semaine.

60 classes participantes en 2018

Depuis les origines du projet, ce sont près de 30.000 jeunes qui ont écrit, photographié, mis en page ou encore réalisé un reportage web ou vidéo sur un sujet qui leur était cher.

Ce lundi, à la rédaction de Strasbourg, installée dans le foyer de la Maison de la Région, de petits groupes discutent et échangent des idées. C'est là que prend vie le supplément qui sera distribué le mardi 9 octobre.

Les textes sont en cours d'écriture pour certains. L'attention est souvent portée sur l'écran de l'ordinateur ou vers le journaliste titulaire qui coordonne l'écriture des textes et la mise en page des sujets. Pour tous, la "deadline" est la même : celle qui rendra possible l'impression des textes dans le cahier du lendemain.

Cette 24e édition des J1J est placée sous le signe de la citoyenneté et du devoir de mémoire.

Vidéos