Actualités régionales et nationales

LES TITRES DE L'ACTU DU MARDI 13 MARS

13 mars 2018 à 07h15 Par Pierre Maurer
Crédit photo : La centrale nucléaire de Fessenheim vue du ciel - photo Fotolia

Retrouvez les temps forts de l'actualité de ce mardi 13 mars en Alsace et en France, avec un coup d’œil à la météo du jour.

 C'EST REPARTI POUR FESSENHEIM 2  Arrêté depuis la fin du premier trimestre 2016 en raison d'anomalies constatées sur le générateur de vapeur, le second réacteur de Fessenheim va pouvoir redémarrer. L'Autorité de Sûreté Nucléaire a donné son feu vert hier midi, via un communiqué rendu public sur son site internet.
Cette décision met fin à plus d'un an et demi d'interruption d'activité pour le réacteur numéro 2. Cette autorisation va donc permettre à la centrale alsacienne, la plus ancienne du parc français, de fonctionner à pleine puissance... mais pas pour très longtemps. Les deux réacteurs alsaciens devraient être définitivement stoppés en fin d'année, lorsque le combustible nucléaire sera chargé dans la nouvelle centrale EPR de Flamanville.


 TRANSPORTS - INNOVATION  L’agglomération mulhousienne M2A innove avec le lancement hier du compte mobilité. Il s’agit d’une application mobile qui permet à l’utilisateur de choisir quotidiennement entre de multiples moyens de transports et d’être facturé en fin de mois en fonction des consommations réelles et au meilleur tarif.
Une cinquantaine de personnes testent actuellement le dispositif qui se généralisera en septembre prochain.


 SOCIAL  Grande manifestation en vue, ce mardi, aux abords du Parlement Européen de Strasbourg. Les salariés du secteur de l’énergie hydraulique sont en grève car ils sont opposés à l’ouverture à la concurrence. Les syndicats attendent le soutien des eurodéputés.


 ENSEIGNEMENT SUPERIEUR  Une bonne nouvelle pour les étudiants du Grand Est : les universités et grandes écoles verront leur capacité d'accueil augmenter à la rentrée prochaine. Il s'agit là d'une promesse faite par le gouvernement. Au niveau de la région académique Grand Est, cela représente 1 490 places supplémentaires déjà financées pour la rentrée 2018.


 SOLIDARITE  La solidarité au coin de la rue est aussi simple qu'un frigo à même le trottoir... Les frigos solidaires ont vu le jour dans plusieurs grandes villes européennes l'an passé et arrivent donc en Alsace : le premier d'entre eux s'installera d'ici peu au cœur du quartier Gare à Strasbourg. Le principe est simple : un petit frigo, sorti chaque matin par un restaurateur partenaire, est garni de produits bruts, frais ou transformés déposés par des professionnels des métiers de bouche ou tout un chacun.
A Strasbourg, Séverin et Cagri, deux étudiants déjà impliqués dans l’antigaspi, sont à la manœuvre, associés à l'hôtel Graffalgar. Les explications de Séverin Meuillet

INTERVIEW | "Le restaurateur est la pierre angulaire du projet" selon Séverin
Une collecte a été ouverte sur la plate-forme de dons « Hello Asso »


 JUSTICE  Lors de leur interpellation, ils étaient présentés comme des "terroristes d’ultra-gauche", dix ans plus tard le dossier s’est considérablement dégonflé. Huit prévenus du "groupe de Tarnac", dont Julien Coupat, comparaissent pour "associations de malfaiteurs" et "dégradations" après le sabotage de voies SNCF en 2008.


 POLEMIQUE  Bertrand Cantat renonce à se produire dans les festivals d'été. Le chanteur fait face à une contestation grandissante pour ses concerts, 15 ans après la mort sous ses coups de Marie Trintignant.


 METEO  C’est reparti pour une journée placée sous le signe de l’instabilité avec pas mal d’averses à attendre pour ce mardi. De la pluie en plaine et de la neige en montagne, la limite se situera entre 700 et 1000m. Pas de changements à attendre cet après-midi. Toujours des rafales de vent de sud-ouest, jusqu’à 60 km/h en plaine, 80 km/h sur le relief.
Les températures sont en recul par rapport à hier : 5 à 8°C relevés actuellement, 8 à 10°C attendus pour les maximales.