LES MULHOUSIENS VIBRENT POUR LEUR CONSERVATOIRE

Percussions au conservatoire. Photo Pascal Kury.
11 juin 2018
Par Pascal Kury
Inauguré vendredi, visité par le public samedi, le nouvel équipement a visiblement séduit.

En mars dernier 1400 élèves et 78 professeurs ont intégré l’ancien centre commercial Europe, transformé en conservatoire. L’enseignement musical compte 1200 élèves, la danse 280 et 40 pour l’art dramatique. Ils disposent d’un équipement novateur leur assurant un confort de travail : l’auditorium est 100% en bois, l’acoustique des salles de cours  réalisée sur mesure à la demande des professeurs. Pour parvenir à ce résultat, le défi des architectes était conséquent. Ils ont fait le pari de transformer une friche commerciale  en un haut lieu culturel et éducatif. C’est d’ailleurs un pari réussi puisque sa façade si particulière reflète le travail d’un corps d’artisans, unique en France à ce jour.

Vendredi a eu lieu l’inauguration de ce conservatoire en présence de Michèle Lutz maire de Mulhouse, de son adjoint à la culture Michel Samuel-Weis, du président de la région Jean Rottner et du préfet du Haut-Rhin Laurent Touvet. Les personnalités mulhousiennes ont été mises à l’honneur. Le conservatoire porte le nom d’Huguette Dreyfus, claveciniste pionnière du renouveau musical de l’après-guerre. L’espace danse est dédié à Bertrand d’At, danseur de Maurice Béjart et directeur de l’Opéra national du Rhin. Quant à l’auditorium, il rend hommage à François Florent, créateur du célèbre Cours Florent parisien.