Actualités régionales et nationales

DISPARITION | Charles Aznavour est mort

01 octobre 2018 à 14h11 Par Pierre Maurer (mis à jour le 01.10.2018 à 21H08)
Dreyeckland rend hommage au chanteur décédé ce lundi 1er octobre
Crédit photo : DR/RDL

Artiste français d'origine arménienne, il était connu internationalement pour ses titres comme La Bohème ou Emmenez-moi. Il avait 94 ans.


Un géant de la chanson française, connu internationalement, s'est éteint ce lundi : Charles Aznavour est décédé. Il était âgé de 94 ans. L'information a été rendue publique ce lundi par ses attachés de presse.

Radio Dreyeckland bouleverse ses programmes

Ce lundi soir, Myriam et Michaël reviendront longuement dans leur émission sur la disparition du chanteur.
Demain, mardi 2 octobre de 10h à 13h, Frédéric vous attend pour un numéro spécial de "C'est que du bonheur", consacré aux plus belles chansons de Charles Aznavour.

Un artiste prolifique et connu dans le monde entier

Charles Aznavour (Shahnourh Varinag Aznavourian de son patronyme de naissance) voit le jour en 1924 à Paris. Il se lance dans la chanson en 1941 en se produisant dans plusieurs cabarets, en duo avec le pianiste Pierre Roche.

C'est au milieu des années 50, après plusieurs années passées sur les scènes parisiennes et hexagonales, que Charles Aznavour commence à récolter le fruit de son travail avec une reconnaissance publique et critique de plus en plus importante.

En juin 1955, il est à l'affiche de l'Olympia, en première partie de Sidney Bechet. Le 12 décembre 1960, sa chanson Je m'voyais déjà récolte un succès public important.



Les années 60 sont celles de la confirmation pour le chanteur. Au cours de cette décennie, il enchaîne les tubes : Tu t’laisses aller (1960), Les comédiens (1962), La mamma (1963), Et pourtant (1963), For Me Formidable (1964), La Bohème (1965), Emmenez-moi (1967)....
Ces chansons font pour la plupart référence à l’amour et au temps qui passe. 





Les années 70 permettent à la carrière de Charles Aznavour de décoller à l'étranger, tout en abordant également des sujets de société encore peu exposés à l'époque. En 1972, il crée la chanson Comme ils disent, qui, première du genre, traite de l'homosexualité de façon sérieuse et sans dérision.

Sa chanson Les plaisirs démodés, résolument moderne dans son orchestration, connaît un grand succès en France, tout comme Mes amis, mes amours, mes emmerdes.



Sa chanson She se classe numéro un des ventes au Royaume-Uni et quarante-quatrième aux États-Unis, fait rarissime pour un artiste français. 


Des années 80 à nos jours

Depuis le séisme de 1988 en Arménie, le chanteur ne cesse d’apporter son soutien à son pays de coeur et pays d'origine de ses parents grâce à sa fondation Aznavour pour l’Arménie.

Sa chanson Pour toi Arménie (1989), enregistrée avec la collaboration de plus de quatre-vingts artistes, se hisse au sommet des hit-parades.



En 1998, il revisite ses anciens succès en leur donnant une « couleur » jazz sur l’album Jazznavour, réalisé avec la collaboration de plusieurs grands noms de ce style musical comme la chanteuse Dianne Reeves ou encore le pianiste Michel Petrucciani.

Charles Aznavour s'est également à plusieurs reprises impliqué dans la politique française, arménienne et internationale au cours de sa carrière.

Récemment, Charles Aznavour s'était rendu en tournée au Japon mais il avait mis ses concerts entre parenthèses, en raison d'une fracture du bras après une chute.