Actualités régionales et nationales

BAC 2018 | L'heure des résultats

06 juillet 2018 à 11h38 Par Pierre Maurer
On cherche son nom, son numéro de passage... Et c'est le soulagement pour des bacheliers du lycée Jean Monnet de Strasbourg !
Crédit photo : PM/RDL

La publication des résultats du bac reste un moment particulier dans la vie d'un lycéen. Ce matin, c'était l'heure de vérité pour près de 20.500 candidats... dont ceux du lycée Jean Monnet, dans le quartier de Neudorf à Strasbourg.

C'est un rituel : patienter et faire bonne figure autant que possible devant les grilles du lycée, attendre l'heure fatidique... Les grilles s'ouvrent, se frayer un chemin parmi le flot d'amis et d'inconnus venus pour la même raison... Réussir à se faire une place devant le tableau et le parcourir ligne après ligne jusqu'à (on l'espère) tomber sur son nom !

Le bac, ce diplôme, sésame pour accéder au monde des études supérieures, fait toujours trembler au moment des résultats.

C'est ce qu'une de nos équipes a pu constater ce matin. 

REPORTAGE | Au lycée Jean Monnet, l'euphorie des grands jours pour les résultats du bac

-

20,5 de moyenne !

Cette année, une lycéenne alsacienne a particulièrement brillé puisqu'elle a décroché son diplôme avec 20,5/20 de moyenne !

Un parcours sans faute pour Claire Bohly, élève de terminale S au lycée Schuman (Haguenau), qui lui permettra de bénéficier de conditions d'accès privilégiées aux différentes formations supérieures qu'elle pourra choisir. C'est ce qu'on appelle le dispositif "meilleur bachelier".

-

LE DISPOSITIF "MEILLEUR BACHELIER"

Les élèves concernés par le dispositif sont les élèves de terminale scolarisés dans un lycée en France ou dans un établissement français à l’étranger de l’AEFE.

Parmi l’ensemble des élèves de leur lycée ayant préparé le baccalauréat de la même série ou de la même spécialité, ils doivent faire partie des 10% qui ont obtenu les meilleurs résultats au baccalauréat et ont obtenu une mention (assez bien, bien ou très bien) et qui sont en attente d’une proposition d’admission dans une ou des formations publiques pour lesquelles ils ont confirmé un vœu avant le 31 mars.

Ce dispositif permet aux élèves qui obtiennent d'excellents résultats au bac de béfécier :

- d'une priorité d’accès aux formations publiques sélectives et non sélectives de l’enseignement supérieur.

- à un accès prioritaire à des formations publiques non sélectives (les licences et PACES). Nouveauté de cette année. Antérieurement, ces élèves étaient limités aux seules filières sélectives publiques (BTS, DUT, CPGE, formations d'ingénieur,...)

- de recevoir à partir du 7 juillet et au cours de la phase principale de Parcoursup donc jusqu’au 5 septembre, une alerte sur leur messagerie personnelle l'informant de la réception d'une proposition d’admission au titre du dispositif « meilleurs bacheliers ». Les lauréats devront y répondre en respectant les délais indiqués sur la plateforme.